BaladeMarche

Mardi 19 mai 2020 : Balade & marche “d’après”

Animateur: René POHL

Nous étions 7 : chiffre magique ? René nous a conduits sur le sentier du Dragon vers la zone artisanale de Lavérune que nous avons traversée. Ensuit, direction le Lassedéron avec la pluie des derniers jours, la rivière est magnifique. Au château de Saint-Martin du Vignogoul, nous avons pris un petit sentier qui gravit une colline bordant la carrière de Pignan. Ombragé, mais laissant des vues sur le château et ses deux tours, la plaine du Vignogoul et au loin le pic Saint-Loup, il nous a conduits au sommet de la colline. Après observation nous sommes repartis vers l’abbaye du Vignogoul où nous avons fait la pause goûter… Puis nous nous sommes acheminés vers Saint-Georges.
Les gestes barrières furent respectés sans difficulté. Cette balade a permis de nous revoir, d’avoir des nouvelles des uns et des autres ce qui contribue à renforcer le lien social.

Huguette Jean

Animateur: Mireille QUINTANES & Danielle SEGUIN

Il faut bien le reconnaître, chacun aura vécu la parenthèse du confinement à sa façon: celle-ci aura comme Candide, cultivé son jardin au point de faire pâlir d’envie le plus assidu des jardiniers anglais, celui-là aura retrouvé ou découvert le plaisir de cuisiner les dix kilos de pâtes qu’il avait stockées, cet autre aura passé son temps devant les chaînes d’info en continu et sa machine à coudre, alors que celle-ci aura (ré)appris le théorème de Pythagore en se remémorant de loin en loin que “Bryan est bien in the kitchen”…Ah! n’oublions pas ceux qui ont rapidement compris combien ils avaient eu tort de dire si souvent à leur conjoint “je ferai ça quand j’aurai le temps”, et celles qui n’ont eu de cesse d’entretenir leur forme en élargissant chaque jour le rayon du kilomètre au cours de marches solitaires, à l’écoute d’une nature retrouvée.

En vertu des points de vue échangés lors du dernier “Apéro Zoom” de la Marche à Suivre, tout ce beau monde s’est retrouvé à Saint-Georges d’Orques ce mardi 19 mai en vue d’une balade pour les uns et d’une marche pour les autres, dans le respect des gestes barrière et des distances de sécurité recommandés. C’est ainsi que pour la marche, vingt et un volontaires se sont élancés en deux groupes de dix (si, si, comptez bien…) sous la houlette de Danièle et Mireille, dans un parcours “de reprise” entre vignes et sous-bois, empruntant pour partie le sentier du Dragon, et croisant ou longeant le pittoresque ruisseau du Lassedéron. À l’exception d’une courte grimpette et d’une brève descente, laissant augurer de prochaines marches plus sportives, pas de difficulté majeure au long de cette petite douzaine de kilomètres dans une nature d’un vert profond, ponctuée des taches rouges des coquelicots et bleutées des chardons.

Au final, un parcours agréable et surprenant près de chez nous, passant par le château de l’Engarran, l’abbaye du Vignogoul, ou encore offrant une échappée sur Murviel et son oppidum, mais aussi un parcours jalonné de haltes ombragées appréciées de tous en cette chaude journée de printemps (30° au thermomètre), heureusement tempérée par un léger vent du nord. Les muscles ont répondu présent, mais nul doute que certains ont ajouté un Doliprane à leur apéro du soir au cas où…

Christian GELOSO

Qu’il est bon de reprendre nos habitudes. Notre génération n’a jamais ou peu connu de privations de liberté. Le confinement et ses contraintes nécessaires donnent un sens fort à ce mot écrit en toutes lettres au fronton de notre république. Nous n’avons pas trop souffert, pas question de comparer avec ce qui se passe sous d’autres cieux.
Mais chérissons ce mot.Lors du dernier «apéro zoom», Dominique avait clairement exprimé sa lassitude de marcher seule. Moi aussi, même connecté à Deezer, j’étais las de tourner inlassablement entre les vignes, aux confins de Montpellier et de St Jean de Védas. Alors retrouver des marcheurs, parler de tout et de rien, c’est la vie qui renait.
Merci à Danielle et ses co-animateurs de nous avoir reconnecté avec le monde d’avant. Tout cela dans le respect des règles de distanciation globalement respectées !

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
…..
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

LIBERTÉ.
Paul Éluard, Poésie et Vérité

Jacques GROSSE

Photos: Christian GELESO, Huguette JEAN, René POHL

4 réflexions au sujet de « Mardi 19 mai 2020 : Balade & marche “d’après” »

  1. A la lecture de ces récits, je constate que , durant ce long confinement, ni les muscles ni l’esprit de certains marcheurs
    ne se sont engourdis.Bravo!
    Ce qui m’encourage fortement pour ma rééducation. Merci!
    Francine cahn

  2. Quel plaisir de pouvoir lire à nouveau les récits de nos marches. un petit semblant de retour à notre vie d’avant. A très vite. Françoise LANDRY

  3. J’ai pas mal marché seule ou à deux pendant cette période de confinement et j’ai exploré des itinéraires qui ne m’étaient pas familiers auparavant, mais quel plaisir de faire découvrir ces sentiers (souvent ombragés) et proches de nos villages! Ne vous inquiétez pas, il y en a d’autres en réserve!
    Mireille (MQS)

Laisser un commentaire