Samedi 10 septembre – Mercredi 14 septembre 2022 : Le Mont Lozère

Guide : Michel B (MBT)

Les prévisions météo n’étaient pas bonnes, je dirais même pas bonnes du tout…. Mais Michel, chat noir météo pour le Cantal est devenu porte-bonheur pour la Lozère !

Samedi 10 septembre: un peu plus de deux heures de voiture et nous voilà à Saint-Étienne-du-Valdonnez sous un grand soleil. Nous parcourons une grosse dizaine de kilomètres et un peu plus de 300 mètres de dénivelé le long des gorges du Bramont puis entre forêts et prairies. Retour aux voitures et direction l’auberge le Montlo – Relais des cerfs qui abritera notre séjour. Mais à quelques kilomètres de notre auberge nous voilà bloqués près d’une heure au Bleymard par le tour cycliste féminin international de l’Ardèche qui passait par là ! Un peloton d’une centaine de coureuses que nous applaudirons, certains d’entre nous un verre de bière à la main….

Photos : Jean-Paul L – Cliquez sur la photo

Le Bramont

Dimanche 11 septembre: le soleil est toujours là ! Nous partons à pied de notre gîte. C’est un temps parfait pour découvrir le signal de Finiels point culminant de la Lozère qui s’élève à 1699 mètres, a vu passer Stevenson, et les randonneurs de la Marche à Suivre. Une vue magnifique à 360° qui nous permet de deviner les Alpes et bien d’autres sommets. Un peu plus loin pause repas au Signal de Laubies, puis nous poursuivons entre myrtilliers et bruyères de toutes les couleurs jusqu’à notre gîte… Un paysage magnifique, environ 17 kilomètres, 500 mètres de dénivelé, et quelques coups de soleil !

Photos : Jean-Paul L – Cliquez sur la photo

Rocs et Bruyères

Lundi 12 septembre: direction le Pont-de-Montvert, puis une petite route de montagne étroite qui nous mène jusqu’à notre parking. Le soleil est toujours là, pour nous accompagner tout au long de ce nouveau parcours. Quelque 17 kilomètres et un peu plus de 430 mètres de dénivelé pour découvrir le pic de Cassini, deuxième plus haut sommet de la Lozère, où nous pique-niquons. Puis à travers une très belle lande rase direction les sources du Tarn. La source « officielle » est sèche, mais rapidement le ruisseau Tarn que nous longeons devient rivière. C’est avec bonheur que quelques pieds se rafraîchiront dans cette eau fraîche. Pour clôturer cette belle journée, un petit tour au Pont-de-Montvert avant de rentrer au gîte.

Photos : Jean-Paul L – Cliquez sur la photo

Le pic Cassini

Mardi 13 septembre: le temps est couvert, mais tout va bien, pas de pluie, même pas froid. Une approche en voiture le long de belles petites routes de Lozère, parfois même très petites ! Notre randonnée commence aux Sagnes pour un beau parcours dans les bois jusqu’à l’étang de Barandon où nous pic-niquons. Puis retour au point de départ après 16 kilomètres et 400 mètres de dénivelé, et, et, et, et…. une récolte miraculeuse de cèpes. Il y en avait tellement tout le long du chemin que presque tout le monde en a trouvé. Albert et Alain, grands chasseurs de champignons, ont eu la gentillesse de compléter les sacs les moins remplis.

Photos : Jean-Paul L – Cliquez sur la photo

Le clocher de tourmente à SAGNES

Mercredi 14 septembre: pluies et orages annoncés, avec juste raison Michel est prudent et raccourci le programme. Nous découvrirons la très belle cascade de Runes, puis quelques menhirs aux Bondons. Après une rapide pause pique-nique chacun prendra la route du retour, certains directement, d’autres après avoir fait quelques emplettes à Mende, mais tous devant une belle poêlée de cèpes une fois à la maison.

Photos : Jean-Paul L – Cliquez sur la photo

Cascade de Runes

Un séjour concocté par Michel avec le soutien de Joël lozérien de souche, merci à eux deux pour ces belles journées, et à toutes et tous pour la bonne humeur, l’entraide chaque fois que nécessaire, les sourires, les coups de gueule, l’amitié, les apéros, les jeux le soir, les discussions autour d’un verre ou autour de rien, les champignons….. Et bienvenue à Isaure, mais là, je laisse Francette et René vous en dire plus….. ;)

Jean-Marie B

Photos : Jean-Marie B – Cliquez sur la photo

Jean-Marie B

 

Une réflexion au sujet de « Samedi 10 septembre – Mercredi 14 septembre 2022 : Le Mont Lozère »

  1. Un grand merci à Michel pour cet agréable séjour en terre Lozérienne.
    Nous avons découvert ce petit paradis avec ses paysages variés,son environnement préservé, ses villages authentiques loin des grands ensembles,de nos villes à fortes concentrations toujours embouteillées.
    Au gré de nos balades, certains ont fait le plein de cèpes : de quoi rapporter une bonne
    poêlée au retour du séjour.
    Moi, j’ai trouvé trop banal de ramener des champignons qui seront avalés en quelques bouchées.
    J’ai préféré jouer sur le long terme en rapportant une petite chatte, toute mignonne, perdue au milieud’un “troupeau” de chats dans le village de Sagnes.
    Cette petite chatte prénommée “Isaure” a de nombreux tontons et tatas et se porte à merveille.
    Elle s’est très bien habituée à sa nouvelle vie et nouvel environnement.
    Merci aussi à Joël C, l’enfant du pays pour ses nombreux commentaires
    Francette P

Laisser un commentaire