Compte rendu Marche

Marche à la journée du  jeudi 29 juin – Castrie- Animateur René BRISSET

C’est un petit groupe de 5 marcheurs qui a parcouru les 15 km de cette dernière marche de la saison. Marche à la journée, avec une température particulièrement agréable après les quelques jours de canicule que nous avions vécus la semaine précédente. Nous avons donc suivi l’aqueduc de Castries, aérien, au ras du sol, traversé des petits bois de pins, franchi la Cadoule au Pont des Tourilles,  visité les ruines de la Commanderie de Bannières, et tout cela accompagné d’une petite brise rafraîchissante très agréable.
Petit pique-nique à l’ombre et nous repartons pour les derniers km.
La marche terminée nous sommes allés voir, en voiture, la résurgence qui alimentait en eau le château de Castries : très peu d’eau à la saison.
Retour à St Georges pour 15 h 30, nous étions partis à 8 h. Roselyne BRISSET

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Séjour dans le Sidobre du 6 au 9 juin – Animateur René POHL

Et oui ! cette fois encore, c’est l’organisateur qui s’y « colle »… et sans d’auto-satisfecit .

Sauf sur un point ; toute la troupe est bien rentrée saine et sauve au bercail.

Je ne raconterai pas les curiosités  géologiques  visitées au cours des randonnées, Google  le fera nettement mieux ainsi que les photos de Jacques. Les commentaires que les participants ne manqueront pas de faire donneront une vision plus personnelle.

Cependant, il est à noter que la spécificité de ce séjour a été de visiter sur 3 jours la presque totalité des sites et curiosités et ce, sans de longs déplacements en voiture. La dernière journée a été plus touristique avec la visite d’une boulangerie utilisant un four à bois, la balade sur l’Agout en « coche d’eau » pour rejoindre Castres puis la déambulation en ville avec d’excellents guides (bénévoles). La visite de la surprenante cave de Saint-Chinian  a été une conclusion de la journée et du séjour.

Une bonne humeur a régné durant le séjour grâce aux « ambianceurs et ambianceuses » !

Rendez-vous en 2018 en Terra Incognita!  René POHL

Photos Jacques GROSSE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Marche à La journée du 18 mai 2017 – Les Aires – Pic de la Coquillade – Animateur Michel BONNET

Nous étions 16 au départ de cette randonnée préparée par Michel l’ariégeois. Au programme  à partir des Aires :

  • Montée vers les ruines de Mourcairol et l’église St Michel située sur un piton rocheux. L’origine de cet ensemble remonte probablement au Xème siècle, avec des successions de destructions, reconstructions, restaurations. Un pèlerinage tous les 8 mai perpétue l’apparition de l’archange Michel au pape Grégoire 1er en 590.
  • On continue de monter vers le Pic de la Coquillade …. Cela vaut pour l’effort (un beau raidillon a stimulé la fine équipe !)…. Car tout en haut il n’y a que des antennes plus ou moins hors service sur des pylônes plus ou moins rouillés !

A l’unanimité nous décidons de déjeuner  … plus bas.

  • Descente pour trouver un agréable site ombragé pour la pause déjeuner
  • Poursuite de la descente pour atteindre le hameau de La Borie Nouvelle  et son four opérationnel, récemment rénové.
  • Descente tranquille pour rejoindre le point de départ … où un « open bar » nous attendait. Délicate attention particulièrement appréciée.

Certains préfèrent les montées, certains les veulent longues et pentues. D’autres préfèrent les descentes, certains les veulent techniques. Mais unis dans l’effort toutes les sensibilités se rejoignent  et profitent de cette journée de randonnée. C’est cela être En Marche.

En Marche pendant 15 km pour un dénivelé de 670 m.    Jacques GROSSE

Photos Jacques GROSSE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Marche du jeudi 21 Avril : «  à partir de Rabejac… »- Animateur Patrick ZURLINDEN

Par un temps printanier, Patrick Z a conduit 20 marcheuses/eurs, pour une balade dans les ruffes, à partir de Rabejac.

Nous traversons le joli petit village des Heymies avec sa belle arche en pierres.

Une petite côte nous conduit à un petit sommet duquel nous découvrons un beau panorama sur la vallée de Lodève.

Plus loin la Chapelle Saint Agricol (martyr italien) se dresse au milieu d’un petit plateau verdoyant parsemé de beaux genêts jaune citron, de cystes de Montpellier, d’ orchis sauvages…Nous descendons ensuite vers le village du Puech, aux maisons couleur pierre de pays.

Enfin une petite côte, un peu raide au goût de certains, mais la vue au sommet est époustouflante: le lac du Salagou étend son bleu métallique ( cf Christine) .

Une belle descente dans la ruffe (roche d’oxyde de fer datant de l’ère primaire 250 millions d’années) nous ramène à Rabejac.

Magnifique balade aux couleurs et senteurs printanières!

Merci Patrick et bravo d avoir intégré le cercle des animateurs . Andrée MAURIN

Photos Andrée MAURIN

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Marche à la journée du 30 mars 2017 – Le tour du Pic St-Loup par la face nord et son ascension-Animateur Alain HERBET

26 participants pour cette randonnée du  Pic St-Loup concoctée par notre accompagnateur du jour Alain Herbet. Le beau temps est au rendez-vous et le niveau de difficulté: P2T2.

Le Pic St-Loup est un véritable symbole de la région Montpelliéraine.  Ce site classé et protégé qui s’élève à 658 m d’altitude domine le paysage et les communes avoisinantes et nos offre un superbe panorama ainsi qu’une vue imprenable sur les vignobles, renommés, la mer et les vestiges de notre histoire passée.

Arrivés sur le parking de Cazevielle, point de départ de la randonnée, notre animateur du jour, pose la question fatidique qui fait flipper tout le monde à chaque fois: mais qui veut bien faire le compte rendu? Alors là, silence de mort tout le monde regarde par terre ou fait semblant de ne rien attendre jusqu’à ce qu’enfin un volontaire se désigne. Il en faut bien un !!! Heureusement que pour les photos, nous avons un volontaire fidèle.

Après quelques explications sur le déroulé de notre journée : c.à.d. contournement du Pic par la face nord puis ascension jusqu’au sommet où la pose repas est prévue vers 13 h,  nous entamons notre marche par une descende d’1 heure environ au cœur d’un environnement végétal de garrigue mêlant chênes, pins et plantes aromatiques. Puis commence l’ascension par des faux plats. Jusque là tout va bien. Puis au milieu de cette ascension, patatras plus possible d’avancer. J’ai calé non pas par manque de souffle mais c’est mes quadriceps qui ont lâché (manque d’entrainement ?). Heureusement des encouragements permanents  m’ont permis d’atteindre avec quelques minutes de retard le sommet. Ouf !

Vers 12 h 30 l’arrêt traditionnel,  c’est comme d’habitude un instant magique de partage entre nous tous.

L’après-midi retour vers les voitures où notre animateur nous offre une dernière collation avant notre retour sur St Georges d’orques. 

Pour conclusion, randonnée de 11 km, de 700 m de dénivelé total, qui nous a permis de brûler environ 1200 calories, mais récupérées en partie !!!.

Murielle CARMONA -RINALDI

Photos Jacques GROSSE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Marche du 28 mars 2017 – le Pouget / Tressan – Animateur Albert Pascal 

27 Marcheurs et un guide à 4 pattes s’est joint à nous pour cette belle et douce randonnée bien ensoleillée.Après avoir traversé  le haut du village du Pouget , nous prenons une piste bordée de fleurs et longeons des vignes jusqu’à la ferme du Dolmen ou se trouve le parc animalier .Après avoir suivi et traverser la D 2  à  la queue leu-leu , nous allons en direction de la salle des fêtes de Tressan . Nous avons été accueilli par le braiment des ânes lors de notre passage.

De là un petit sentier nous conduit sur les berges du canal de Gignac ;ce canal d’irrigation prend sa source dans l’Hérault à l’amont du village médiéval de St Guilhem le Désert.

A la fin du 19° siècle l’invasion du phylloxéra détruit une partie du vignoble, donc on recherche à produire d’autres végétaux mais le climat de notre région ne permet guère d’autres cultures que la vigne . Un vieux projet du 18° siècle est repris pour irriguer les terres grâce à ce canal . Des travaux seront réalisés en 1889 et seront terminés en  1895  .

Nous  longeons ce canal et nous nous dirigeons en direction du Dolmen du Pouget aussi appelé Gallardet  construit sur la colline des Crozes près de 4000 ans , depuis restauré et tiré de l’oubli par la municipalité en 1980.Architecture unique en France.

Sur ce lieu nous avons pu nous détendre et apprécier ce monument .

Après 2 km de marche nous avons retrouvé nos véhicules avec des sacs remplis d’asperges , de thym et de  salades pour quelques marcheuses.

Notre compagnon a assuré cette rando jusqu’au bout et attend le prochain groupe .

Une marche de 10 km environ, très agréable avec un temps printanier.Merci Albert .                                   Annie PASCAL

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Marche du Mardi 14 mars 2017 – Gignac Sud – Les Rieux – Animateur Alain HERBET

Par un temps ensoleillé et chaud une vingtaine de randonneurs se retrouvent auprès de notre gentil GO pour une marche de 13 km autour de Gignac Alain avait omis de nous préciser que nous partions en pélerinage;  en effet, après plusieurs églises nous avons terminé par un chemin de croix

Nous découvrons le centre historique de Gignac qui fut une citadelle au XIIIsiècle, aujourdh’ui ville de la vallée de l’hérault  chargée d’histoire et de légendes .On croit en la  bienfaisance de la Vierge et on commémore tous les ans l’Ane Martin protecteur du village. Tours  , églises ,ponts,fontaines , canaux font de Gignac une ville médiévale et moderne .

En route pour Saint Bauzille De Sylve , petit village viticole , connu car la Vierge est apparue à deux reprises en 1873 et 1879 à un paysan ; c’est ainsi que fut construite  “Notre Dame du Dimanche”  lieu de pèlerinage à chaque date anniversaire .

Après le petit arrêt goûter rituel, nous regagnons Gignac .

Dominant la route de Montpellier, l’église Notre Dame de Grace fut édifiée au XIV siècle puis reconstruite au XVII et fut agrémentée d’un chemin de croix .L’église et les oratoires du chemin de croix sont inscrits au titre des monuments historiques depuis 1985 .

Enfin la Tour Carré impressionnant vestige. Au 18 et 19 ème elle fut utilisée comme château d’eau .

Mille merci à Alain pour cette belle découverte culturelle ( limite spirituelle ?) et tout ceci par un temps exceptionnel ! Marie-Hélène Marmu Ladet

Photos Annie PASCAL

Ce diaporama nécessite JavaScript.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Marche du Mardi 28 février 2017- Lac du Salagou – Animateur Albert PASCAL 

24 marcheurs étaient présents pour cette belle rando de 11 km autour du lac du Salagou, 

Après avoir emprunté une départementale très étroite, nous nous garons sur le plateau d’Auverne . De là nous apercevons le barrage du lac du Salagou réalisé entre 1964 à 1969 .  ( Pour connaître l’historique , retrouver le journal de l’association N° 56  de mai 2016)

Le ciel était  bien gris  et à peine  parti,  le vent se mit à souffler et quelques gouttes vinrent nous rafraîchir mais nos grands marcheurs sortirent de leurs sacs  cape ou imperméable,  ce qui rajouta de belles couleurs au superbe paysage  qui se présentait déjà à nos yeux . Des arbres bourgeonnants , des orchidées sauvages et pleins d’autres fleurs , des roches ( ruffes du lodèvois )couleur rouge lie de vin  .

Du chemin que nous parcourons , au dessous nous apercevons Notre dame des clans du XII siècle , reconstruite au XV siècle et dotée d’un narthex . (portique intérieur ménagé à l’entre de l’église) . Cette petite paroisse concernait les hameaux des Vailhés et Pradines et habitants isolés .  Il ne reste actuellement  que des ruines. Cette chapelle rassemble chaque année pour le 15 août des pèlerins venant honorer le culte de la vierge .

En longeant les berges du lac nous  apercevons quelques canards et pouvons entendre le clapotis de l’eau .

Une petite pause s’imposait pour prendre le goûter prés d’une capitelle .

Des cactus sur notre chemin complètent la beauté de ce paysage . Nous rejoignons nos véhicules poussés par un vent soutenu .

Cette demi journée fut fort agréable par toutes ces couleurs et  beaux paysages et malgré les caprices de la météo . 

Merci à l’animateur .     Annie PASCAL 

Photos Annie PASCAL

   

Ce diaporama nécessite JavaScript.

                                                               

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 
Marche du Jeudi 23 février – Le Cirque du Bout du Monde -Soubès- Animateur Alain Michalski
Très belle sortie à la journée jeudi 23 février dans le cirque du Bout du monde à partir de St Etienne de Gourgas. Groupe sympathique de 25 marcheurs. Très bonne ambiance. Animateur Alain au top. Soleil toute la journée…Que demander de plus…La journée commence par un déjeuner surprise avec table, gobelets, café, jus de fruits et sucreries. Nous fêtons deux anniversaires : Alain et Patrick. Merci à eux pour ce geste de convivialité.
Le lieu est déjà symbolique : Fontainebleau sur la voie royale empruntée jadis par les carrosses ; heureusement qu’Alain ne nous a pas demandé de venir en tenue d’époque!!Mais on n’est pas là pour être cools…Nous attaquons par une montée dans la forêt domaniale de Notre-Dame De Parlatges qui doit son nom à l’histoire d’espoirs miraculeux pour les gens muets. Cette forêt est née de reboisement (loi de 1860) avec la prédominance de pins noirs d’Autriche , les industries locales (draperies de Lodève; verreries; fours à chaux ) ayant consommé beaucoup de bois, entraînant du déboisement causant de fortes inondations.Notre petite grimpette est encouragée par Alain qui à chaque 50 mètres de dénivelé associe un panneau qu’il a préparé. Ainsi nous montons de 450m à 650 m. Sur le plateau point de vue magnifique sur la vallée de la Breze; nous passons devant le hameau de La Roque sur le plateau du Larzac. Petit détour pour visiter la maison de l’Hermite ( mathématicien d’après certains , le débat est ouvert sur ses motivations) à flanc de la roche et l’abreuvoir réserve d’eau provenant du suintement de cascatelles de tuf (mousse calcifiée ). Deux circuits dont un plus téméraire nous conduisent au point de notre pique nique où nous apprécions l’espace , le point de vue, l’ambiance bon enfant; le temps agréable; les boissons apportées par ces messieurs et les entrées ou gâteaux cuisinés par ces dames ( configuration classique) .Même si nous sommes très bien il faut songer à la descente . D’abord un chemin large caillouteux, le Camin Farrat, où les conversations vont bon train; sous nos pieds des restes d’un escalier avec des entailles qui rappellent le passage des charrettes aux roues protégées par des cerceaux de fer. Ensuite nous restons à la queue leu leu dans un sous bois apaisant et verdoyant. De temps en temps une source , une résurgence .La surprise finale est qu’avant de revenir aux voitures nous devons refaire un peu de montée mais la bonne humeur est là et le dénivelé ne nous fait même pas peur. Nous apprenons le nom de toutes les sources qui descendent du Larzac : Rieussec- Brandinadouire-la Brèze et le Suberbet- le fond de l’Avocat….Les compteurs varient un peu sur la distance parcourue 14.5 ? 16 km ? dénivelé 400 m ? 480 m ?L’arrivée ressemble au départ : boissons et friandises apportées par nos deux animateurs nés en février.Merci Alain pour cette sortie très réussie.Une suggestion : que ce soient les marcheurs qui fêtent leur anniversaire dans le mois qui fournissent boissons et sucreries lors de la marche à la journée pour que nos animateurs soient gâtés à leur tour. Thérèse COMBESPhotos:Jacques GROSSE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Marche du Jeudi 22 Décembre – Cirque de Mourèze – Animateur René BRISSET
Il était une fois, 3 jours avant le Noël de l’an 2016, 10 petits randonneurs qui partirent  pour la dernière marche de l’année à 09H00, pour la découverte du cirque de Mourèze. D’un pas bien décidé, ils montèrent le mont de Mars à travers un bosquet de pins d’Alep pour arriver aux ruines de l’église Ste Scholastique à 500 m d’altitude. Puis gaiement, ils descendirent jusqu’au col des Lousses pour gravir le mont Liausson. Ils firent une pause déjeuner à 535m d’altitude face au splendide lac du Salagou dans une ambiance bon enfant. Ils reprirent chacun à la queue leu leu la descente dans le cirque de Mourèze où là, ils s’émerveillèrent du paysage grandiose, voire majestueux!!
Enfin, ils arrivèrent à leur destination de Mourèze.
Tous ces petits randonneurs vous souhaitent un joyeux Noël et  de bonnes fêtes de fin d’année!!!   Dominique BRETON
Photos Eric BRETON

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Marche du Jeudi 8 Décembre – St Paul et Valmalle – Animateur Michel BORNAND

Quand Michel BORNAND, animateur du jour, nous joue « un tour de cochon » …. !!!!

-L’affaire commençait mal quand Michel nous précisa le lieu du parking du départ de la rando…soit « le cimetière vieux » de St Paul et Valmalle …quand on regarde la moyenne d’âge de la noble assemblée, on se sent forcément concerné !!!  Mais quelle autre surprise quand le GO du jour annonce le but éducatif de l’après midi : « Nous allons visiter une porcherie au domaine des AGRIOLES » !!!…ah..la germe en moi une réflexion et je vois rose.

Cochon qui s’en dédit il tient sa promesse, mais comme nous sommes toutes et tous copains comme cochon nous décidons de suivre sa trace . Ainsi nous grimpons cahin  caha dans le bois de Capion par le biais d’un sentier de cochon ou nous évitons les bauges  pour finalement débarquer dans la baie des cochons …pardons dans la porcherie promise !!

Accueilli par un colosse à la barbe abondante et soyeuse (normal) qui nous décrit son élevage avec moult précisions… (Personne ne grogne ! ) les précisions sont savoureuses…on pratique ici bas la «  vasectomie » l’insémination artificielle n’a pas cours… ; ce qui semble réjouir les laies qui s’ébrouent dans les enclos. Les gorets sont nourris de façon traditionnelle, sans OGM…ici on ne donne pas de confiture aux cochons ! Enfin arrive la visite de la porcherie. .. d’où émane un parfum sublime qui nous saisit les narines. Dans les box, truies, verrats, cochonnets, pourceaux s’ébrouent…l’assemblée murmure, s’ébahit, s’interroge mais un cochon c’est rose normalement ! hors ici ils sont noir, gris, bicolores !.Ah les croisements (naturels) ça donne des cochongliers ou des sanglochons … ! bien sur.

Par la suite  ce fut la visite des étales de la boutique « O CHAMPS » pour convenir que tout est bon dans le cochon…mais ce qui est sur, ce n’est pas avec ce que nous avons bu que nous étions saoul comme … ! Au retour j’ai pu saisir une fin de conversation qui s’affirmait ainsi « je n’ai pas gardé les cochons avec lui » je n’ai pu savoir de quel quidam il s’agissait ! Notre chemin du retour s’est effectué en terrain glissant et gras comme …alors chapeau l’animateur du jour qui a poussé la reconnaissance à son paroxysme en nous faisant traverser le ruisseau à gué afin de laver nos pieds de …pour regagner le parking.

OUI je sais, ce CR sort des sentiers battus … par les chasseurs, mais il ne faut pas demander à un « ardennais » d’origine, de disserter sur un tel sujet …. !!!!  Promis la prochaine fois je narrerai la rando … ; peut être ! Encore merci Michel pour cette belle rencontre !  JC HORENS

Photos JC HORENS

Ce diaporama nécessite JavaScript.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Marche du Mardi 6 décembre – Ste Croix de Quintillargues – La Suque – Animateur Michel BONNET

Beau soleil, température de 18°C, pas de vent. Que demander de plus pour cette sortie un 6 décembre !  Michel avait bien préparé son affaire ! 28 privilégiés ont marché dans ses pas.

Partant de Ste Croix de Quintillargues, nous montons tranquillement pendant 2.5km pour atteindre «la Tour de Guet ». Sur le chemin plusieurs points de vue permettent de s’arrêter quelques instants et apprécier la vue magnifique sur le Pic St Loup et le massif de l’Hortus.

Du haut des 325m de la Tour de Guet beau panorama sur la région, une brume lointaine et diffuse ne permet pas d’apercevoir la mer … il faudra revenir !

Après la petite pause réparatrice, les jambes se sont déliées et la descente s’est poursuivie avec dynamisme. Dans un bel élan aucune des 28 paires de jambes n’a lâché le rythme !

Au final, 28 visages radieux.

Un merci supplémentaire à Michel, car cette sortie était une première. Une nouvelle trace dans la riche bibliothèque de la MAS.

P.-S. : ce fut tellement agréable que personne n’a relevé les tonnes de cailloux sur notre chemin !  Jacques GROSSE

Photos Vladimir YURT

Ce diaporama nécessite JavaScript.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Marche du Jeudi 3 Novembre- Montarnaud Bois de la  Rouvière – Animateur Michel BORNAND

25 participants étaient au rendez vous pour profiter de cette belle journée d’automne ensoleillée et parcourir le bois de la Rouvière, un itinéraire initialement programmé en septembre et que Michel avait du reporter. Avant d’arpenter de confortables allées forestières sur le plateau, il a fallu les mériter par un sentier escarpé sans trop de difficultés. Une fois en altitude (250 mètres !), les marnes argileuses proches de Montarnaud ont cédé la place à des terrains plus acides selon les explications de notre expert géologue et à leur végétation spécifique : chênes blancs, houx et bruyère en début de floraison donnant au paysage de spectaculaires reflets mauves. Une série de nichoirs à mésanges a été installée mais, début novembre, ces dernières ne nous ont pas honorés de leur présence.

Après une pause alimentaire au pied d’un grand chêne, le retour et la descente après la croix de Pélisse par un chemin raviné et très caillouteux a vu le peloton s’étirer considérablement en fonction du rythme de chacun(e), soucieux de ménager ses articulations. Mais selon la classification officielle T1, il ne pouvait s’agir là que de « quelques courts passages pentus faciles à surmonter ».

Patrick Zurlinden

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Marche à la Journée du Jeudi 27 Octobre – Madières – Animateur: Alain HERBET

Par une belle journée d’automne très ensoleillée, nous étions 17 marcheurs à partir du village de Madières (hameau de St Maurice de Navacelles), celui-ci est composé de maisons érigées en étages de part et d’autres, de  la Vis et se situe sur deux départements, le Gard et l’Hérault.

La Vis, prend sa source dans le parc national des Cévennes, c’est une rivière dont la température   ne dépasse jamais même en été les 18°C,  elle est d’une pureté remarquable.

Nous commençons par une belle montée offrant un panorama sur les beaux paysages de vallée de la Vis.

Alain, notre animateur, s’arrête face à des vestiges féodaux et à un château appelé aujourd’hui « château zen » établissement hôtelier où l’on pratique le yoga. Il profite de cet endroit magnifique pour nous demander d’avoir une pensée à la mémoire de notre amie Geneviève Pouchin, passionnée de randonnée qui vient de nous quitter brutalement. Notre groupe envoie ses amitiés à Michel son mari, randonneur à la « Marche à suivre ».

Puis nous reprenons notre chemin caladé vers le gîte paysan du « Rancas »et les ruines de l’ancien domaine fermier caussenard « le Ranquet » nous évoluons ensuite parmi les chevaux en liberté qui viennent nous saluer et se faire caresser.  12H30, nous faisons la pause déjeuner dans une ambiance de partage très conviviale.

Nous repartons par le mas de Gay sur un chemin où l’on pouvait voir des ânes d’un côté et des gros cochons noirs de l’autre. Nous traversons le hameau du « Coulet »sur le GR 74 pour nous diriger vers le hameau de Natges et sa combe au pied de la Séranne. Nous pûmes voir un peu plus loin une ferme avec des vaches et leurs petits veaux de l’Aubrac.

Puis, nous abordons la descente dans un paysage boisé de buis, petits chênes verts, etc…et empruntons une partie du chemin de notre départ où nous avons admiré les beaux paysages de la vallée de la Vis sous le soleil.

 A l’arrivée, Alain, nous a préparé une surprise bien méritée !!! son cake citron maison accompagné de boissons.

Encore merci Alain pour cette magnifique marche !!! Dominique Breton

Photos Eric BRETON

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Marche du Jeudi  20 octobre 2016 « La combe de Brunan » – Animateur : rené POHL

  Vingt courageux randonneurs ont répondu présents pour entreprendre cette superbe randonnée de 12 kms nous menant vers les monts de St Guilhem. Le beau temps était de la partie : soleil et ciel bleu.

        La montée, bien qu’elle fût quelque peu technique, sentier très caillouteux, n’a pas mis à l’épreuve notre détermination et c’est dans la bonne humeur que nous sommes arrivés sur le plateau. On y découvre alors une magnifique forêt domaniale où est nichée «la maison forestière des Plôs » nouvellement nommée « la maison des légendes» rustique bergerie rénovée et transformée en gîtes. On peut admirer dans le jardin,  des sculptures inspirées des légendes de l’Hérault, cabanes de lutins, et autres œuvres curieuses tels peigne et transat géants. Deux coquines ont tenté de s’y prélasser mais ce n’était guère le moment. Il nous fallait continuer notre chemin. La nature généreuse nous  permit néanmoins de faire la cueillette d’arbouses. Ce fut un vrai régal.

        Poursuivant notre rando nous  découvrons d’admirables paysages avec en toile de fond la vallée de l’hérault. Plus loin une curiosité : la grotte de Brunan qui au cours de la seconde guerre mondiale servit de lieu de séjour aux résistants et maquisards. Nos pas nous conduisirent sur un sentier en contre bas du Max Négre où là 10 mn d’arrêt nous furent accordées pour le goûter.

        Ce fut ensuite le retour.  Notre record : une heure de descente à vive allure vers St Guilhem. 

        Durée de la marche 3 H 30 – Dénivelelé : 590 m

Très bonne ambiance.

Merci René                                                                            Marylène Deligne

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Mardi 11 octobre 2016 – Marche autour des villages de Popian, du Pouget et de Pouzols- Animateur Albert PASCAL (1ère sortie officielle)

Sous un soleil mitigé et un petit air frisquet, une bonne trentaine de gai luron se retrouve à 13h30 pour notre départ de randonnée du mardi 11oct. Quel a été notre surprise de la présence de notre président qui était venu encourager notre “jeune” animateur Albert pour sa première sortie avec une petite dose de stress.

Après 35 km de route , arrivée à Popian, village situé au coeur de la vallée dorée bordant les rives du fleuve Hérault.

Nos randonneurs s’engagent sur un chemin longeant des vignes et permettant d’admirer les coteaux sous de belles couleurs d’automne. Une bonne ambiance règne dans le groupe.

De loin nous apercevons le village du Pouget qui compte 1900 hab.environ. Ce village est connu pour sa circulade du moyen âge qui a acceulli le roi Louis XIV . Notre animateur nous conduit à l’église Ste Catherine de style gothique datant du 14éme siècle. Il nous explique qu’en 1905 il a eu la séparation entre l’église et l’état d’ou l’inscription ” fraternité communale ” sur la façade côté entrée.

On trouve également un dolmen, un des plus grands monuments-sépulture mégalithiques funéraires préhistorique datant de prés de 4500 ans mais non visité ce jour . ( A prévoir sur la prochaine visite) Ensuite nous nous dirigeons vers le Pigeonnier dont la date de construction n’est pas défini mais la typologie laisse penser qu’il date du 17éme siècle.

De ce lieu un panoramique s’offre à nous dont le massif de la Séranne, le Rocher des vierges, le mont St Baudille et le mont Liausson.

Vers 16h 30 une petite pause s’imposait. Un agréable moment pour nos papilles car notre amie Dominique nous avait préparé des petits financiers à l’honneur d’Albert. Ce fût un goûter sympa avec la photo du groupe pour souvenir.

La marche se poursuit vers Pouzols, petite bourgade située entre mer et montagne , construit sur un plateau dominant la moyenne vallée de l’Hérault. Jusqu’au 12éme siécle, Pouzols n’était qu’un château féodal faisant partie de la baronnie du Pouget. On trouve également le lavoir avec 2 bassins situé à l’ombre de platanes plus que centenaire.

Autrefois, très fréquenté par les femmes pour faire la lessive ainsi que par des viticulteurs venant conduire leurs chevaux pour les abreuver. A proximité du lavoir se trouve une source qui était jusqu’en 1890 le seul point d’eau potable de la commune.

La randonnée se termine toujours dans la bonne humeur. Notre animateur est soulagé.Tous les marcheurs sont bien là et lui accordent une note honorable pour sa 1ére sortie.

Annie  Pascal ( Nouvelle Adhérente) et avec l’aide d’Albert

PS:  Je remercie tous les marcheurs d’accorder à Albert un peu d’indulgence pour sa 1ére randonnée qui peut être n’a pas été assez commentée.

Pour ma part , à chacune et chacun , vous êtes tous très sympa . merci

Note du Président: Remercions vivement Albert qui, lors de cette saison 2016-2017,  a bien voulu entrer dans la famille des animateurs, pour nous guider lors de Marches en Occitanie et autres lieux où le pied peut se poser.

Photos Annie PASCAL et Alain MICHALSKI 

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Jeudi 29 Septembre 2016 – Marche à la Journée : Riols – Notre Dame de Trédos. Animateur Michel BONNET

Nous étions 16 au départ de RIOLS pour une marche de 14 km.

A midi, pause repas devant la chapelle de NOTRE DAME DE TREDOS.

A 13H30  visite de la chapelle commentée par une bénévole de la paroisse proche.

A 14h, reprise de la marche et retour au point final vers 16h ou une collation avait était prévue par le Saint Michel BONNET.

Beau temps et bonne ambiance pour cette journée.

Albert PASCAL.

Photos Jacques GROSSE

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Marche du mardi 13 septembre 2016: Bouzigues-Loupian. Animateur Michel BONNET

La première marche  de la saison 2016/2017. 

Voici le 1° compte rendu de cette nouvelle saison en chiffres …. !

Date : 13/09/2016 – température : 34° c.

Durée : 3h 40 –distance accomplie 14 kms environ-Dénivelé : +10m

Effectif : 17 dont 3 nouvelles recrues ; 11 femmes-6 hommes-4 voitures.

Abandon au 5° km : 2 (femmes)-

Représentant (e) du bureau : 1 (femme)

 

Merci  Michel pour cette première sortie  de la saison qui nous a permis de longer les parcs à huîtres (et non huit) puis de nous élever de 5m pour nous diriger vers LOUPIAN (altitude + 15) en découvrant le tracé de la «  VIA DOMITIA » l’église fortifiée « Ste Cécile » le lac ….bleu !  et  retour à Bouzigues après le traditionnel «  petit  goûter » pris dans une magnifique pinède.

Le constat : les marcheurs en ce début de saison n’ont pas encore la forme «  olympique » mais entraînement et persévérance feront  d’eux des champions !!!… A bientôt !

Jean-Claude HORENS

4 commentaires à propos de “Compte rendu Marche

  1. Merci Michel pour cette belle marche à la journée et pour l’organisation de la visite de la chapelle de Trados par les bénévoles . Du trés beau travail .

  2. Après Albert, très belle première aussi pour toi Annie.
    Sur les chemins des lavoirs, çà a été donc jour de fête complète pour la famille PASCAL.
    Et depuis, elle a été bien arrosée !

  3. Merci Albert,
    Je suis ravi que tu fasses parti de notre groupe d’animateurs maintenant.
    1ère rando sans problème avec un groupe très sympa !
    Merci également à Annie pour son compte-rendu.
    A bientôt , Amicalement
    Alain Herbet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *